Aucun commentaire

Donner de ce que l’on possède (4/6)

J’ai eu faim et vous m’avez donné à manger, j’étais étranger et vous m’avez recueilli, j’étais nu et vous m’avez vêtu ! dira Jésus à ceux qu’il aura séparés du monde*. Comprenons bien ce passage et ne spiritualisons pas à l’excès : l’amour de Dieu se manifeste par les actes et le partage. Un jour nous avons donné un couvert, proposé un lit ou une part de nos biens à un de ces plus petits… et Jésus ne l’oubliera pas. C’est du fait de cette démonstration matérielle de notre amour qu’il affirme que nous sommes bénis du Père !

Donner de ses biens à son frère, c’est démontrer qu’il a plus d’importance que notre confort et que nos projets personnels. Trop souvent la société fait passer son profit et son développement économique avant le bien-être de ses concitoyens. Veillons à ce que l’Eglise ne tombe pas dans ce travers individualiste.

Aimer, c’est donner !

B. Besnard

* Matthieu 25:36

Poster un commentaire