La dîme au regard de la grâce

A sa première apparition dans la Bible, la dîme fut un acte de reconnaissance envers Dieu, une façon de lui dire merci et de l’honorer. Sous Moïse cette offrande volontaire se formalisera pour devenir au fur et à mesure des siècles une taxe religieuse. Mais qu’en est-il vraiment pour nous aujourd’hui ? Un chrétien doit-il donner la dîme de ses revenus ?

Poster un commentaire